Théâtre romain de Guelma (Calama)

Le théâtre romain de Guelma fut édifié au début du IIIᵉ siècle, grâce au financement d’une prêtresse du culte impérial. Complètement détruit, il a été rebâti au début du XXᵉ siècle, ce qui explique son excellent état. Après la 1e étape de sa reconstitution, il accueillit en mai 1908, les représentations théâtrales de ce qui allait devenir la fête annuelle de Calama, avec un programme étalé sur trois jours et comprenant, entre autres, les pièces d´Electre, Saül, Athalie et Phèdre jouées par la troupe Sylvain de la Comédie française.

De part et d’autre du mur de scène trônent deux statues de marbre blanc d’Esculape et de Neptune. L’arrière-scène abrite une salle de musée d’un grand intérêt archéologique. Pendant la guerre de libération nationale, il fut utilisé lors des rafles ! Après l´indépendance, il fut doté d´une clôture extérieure de protection ayant permis, par la suite, l´aménagement du parc. Il reçut, tour à tour, des spectacles scolaires donnés par les écoles, durant des décennies, puis des meetings et des soirées théâtrales et artistiques. 

Son entretien a nécessité plusieurs autres travaux. Le bureau d´études AKLI d´Alger, société Handassa oua Bina, démarrait à la fin de 1996, sa réflexion en vue de concevoir comment se ferait la dernière opération de réhabilitation

Farid Ghili

sources office du tourisme Guelma

Photo de Soumia Bisker

Articles similaires

Le cas du ksar El Agha de Ferdjioua… UN VRAI FAUX PALAIS OTTOMAN ?

Restitution de Baba Merzoug : Info ou intox ?

UNE LUNE POUR LE PASSE – Partie 5 – Hymne à la toponymie, par Chawki Amari